Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/10/2009

Isabelle Clerc évoque le Musée des femmes dans Santé Yoga du mois d'octobre 2009

yoga.jpgSanté Yoga

Le journal des techniques de bien-être n°99 - Octobre 2009
Billet d'humeur
Entre Elles
Jusqu'en mai 2010, Beaubourg rend hommage aux femmes artistes et à la femme en général ; les femmes exposent à l'Orangerie du Sénat. Et tandis que les Editions des femmes ouvrent un "musée des femmes", le thème du prochain forum de Terre du Ciel (7-9 novembre) est : "les femmes peuvent changer le monde". Elles sont partout et c'est bien. Mais ne devrait-on pas cesser de mettre un e à écrivain, auteur etc. Maintenant que les chaînes sont brisées ne peut-on exister sans se comparer ni revendiquer ? N'est-ce pas la condition même de toute création ? I.C.
 

15/09/2009

Jeudi 17 septembre dès 18h30, Vernissage de la deuxième exposition du Musée des femmes - INVITATION au 35 rue Jacob 75006 Paris

 

musee des femmes01.jpg

 

 

 

musee des femmes-fouque.jpg

16/08/2009

Quelques oeuvres présentes au Musée des Femmes

Quelques oeuvres du Musée des Femmes présentées dans sa Galerie du 35 rue Jacob par Antoinette Fouque, dès septembre 2009 : 

Jennifer Bartlett (1941 - )
D'un ensemble de trois oeuvres exécuté pour le décor de la maison des morts de Yana Tchek. Mise en scène de V. Schlöndorff, 1986
Gouache, pastel et fusain sur papier
76 x 94 cm

I--024.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*****************************************************************************
Louise Bourgeois
Black Torso
Signé, numéroté et daté "L.B. 1968 1/6"
Marbre noir belge
28,6 x 14,6 x 12,7 cm

J-001.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

******************************************************************

Claude Cahun (1894-1954)

Autoportrait, vers 1927

Tirage argentique

11 x 8 cm

B-035.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

***********************************************************************

Geneviève Claisse (1935 - )

Relief cercle, 1968-1978
Signé et titré au dos
Bois peint, tableau relief lumineux
70 x 62 x 10 cm

B-037.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

B-038.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

B-039.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*************************************************************************
Sonia Delaunay (1885-1979)
Rythme coloré
Signé, daté 1952
Huile sur toile
105 x 194,5 cm

D-035.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*************************************************************************
Natalia Dumitresco (1915-1997)
Autoportrait
Signé, daté 1973
Huile et collages de photographies sur papier
Photographies d'André Villers
92 x 73 cm

I-014.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*****************************************************************

Françoise Gilot

gilot-1284.gif

 

 

 

 

 

 

 

 

***********************************************************************

Rebecca Horn (1944- )

Tanger
Signé, daté 2001, numéroté 3/15
Photographie retouchée
71 x 100 cm

G-041.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

************************************************************************

Yayoi Kusama (1929- )

Nets, 9
Signé, titré, daté 2001 au revers
Acrylique sur toile
60,6 x 72,7 cm

D-005.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

******************************************************************************
Catherine Lopes-Curval
Alice underground II

D-036.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*************************************************************************
Dora Maar (1907-1997)
Portrait de Picasso
Huile sur toile
65 x 54 cm

D-023.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

***********************************************************************

Joan Mitchell (1925-1992)

Sans titre (5 panneaux)
Signé, ca. 1989
Huile sur toile
24 x 83,5 cm

H-049.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

************************************************************************

Aurélie Nemours (1910-2005)

WH 9140
Signé, daté 1992 (au revers)
Huile sur toile
60 x 60 cm

B-011.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

****************************************************************************
Judith Nem'S (1948- )
O5 / Kappa / 584.913.267
Signé, daté 2005, titré (au revers)
Acrylique sur bois
30 x 30 cm

C-009.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*************************************************************************** 

Louise Nevelson (1899-1988)

Silence-Music II, 1979-1982
Relief mural, bois peint en noir
135,8 x 128,3 x 25,4 cm

I-026.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

**************************************************************************
Grace Pailthorpe (1883-1971)
Sans titre (bleu et jaune)
Signé, daté 27.2.67
Encre, aquarelle et gouache
29 x 39,5 cm 

D-015.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

************************************************************************
Niki de Saint-Phalle (1930-2002)
Viva Italia
Signé, numéroté 75/150
Sérigraphie en couleurs
98,5 x 68 cm

I-008.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*****************************************************************************
Niki de Saint-Phalle (1930-2002)
Nana avec un sac
Signé, 2001, numéroté 29/150
Résine peinte
Hauteur : 60 cm 

 

B-041.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

************************************************************************

Maria Elena Vieira da Silva (1908-1992)

Composition aux damiers bleus
Signé, daté  '49'
Gouache sur papier
48 x 62 cm

D-034.jpg

29/06/2008

Cette poésie qui nous est chère....

L'objet de ce Bulletin Poésie estival est de vous inciter à découvrir "Le temps du tableau" de Catherine Weinzaepflen et "On dirait une ville" de Françoise Collin. Les deux "marchent" étonnamment bien pour de la poésie, et ont en commun d'être aussi profonds que faciles et de ne plus pouvoir être lâchés dès le moment où on s'aventure à les ouvrir. (Si vous n'aimez pas la poésie, passez votre chemin... Sinon, des détails, des infos, des extraits etc etc Construction hyper organisée, liens à gogo pour approfondir etc)

Comme le remarquait Jocelyne Sauvard dans son superbe article sur Antoinette Fouque l'année dernière, la cofondatrice du MLF (1er octobre 68, date historique), (...) Antoinette Fouque n’est pas que la personnalité aux multiples activités, engagements, et missions, elle est aussi écrivain, au sens du Robert : personne qui compose des ouvrages littéraires. Qui puise au plus près de la poésie. Exemple. « Il pleut. Ciel bas, noir outremer à l’est. Mer formée, lourde, de plomb ou d’obsidienne, selon les fonds. Le petit bouquet du jour, crocus et narcisses, arrive avec le café et mes trois quotidiens… » (...) https://editionsdesfemmes.blogspirit.com/archive/2007/09/22/antoinette-fouque-par-jocelyne-sauvard-sitarmag.html

Depuis deux couvertures de livres, de Clarice Lispector et Hélène Cixous, les plus attentifs avaient pu noter le dessin au feutre sur papier comme autre talent possédé par Antoinette Fouque. A présent et jusqu'à la fin de l'été, ils sont invités à venir voir, au milieu d'une foultitude d'autres illustres artistes (Louise Bourgeois, Niki de Saint-Phalle, Aurélie Nemours, Sonia Delaunay etc voir liste complète en empruntant ce lien : https://editionsdesfemmes.blogspirit.com/archive/2008/06/15/concert-inedit-mardi-17-juin-a-20-h-huit-femmes-compositrice.html) certaines de ces oeuvres à la Galerie des Femmes, 35 rue Jacob.

Mais, revenons-en à la POESIE, puisque nous l'aimons aux éditions Des femmes. Cette année, deux excellentes surprises au niveau de ce genre littéraire : "Le temps du tableau" de Catherine Weinzaepflen et "On dirait une ville" de Françoise Collin. Pour les deux, les premières critiques sont dithyrambiques. Si vous souhaitez recevoir en service de presse l'un, l'autre ou les deux de ces recueils, je vous remercie de me communiquer votre adresse postale. Envoi immédiat. Je vous quitte en vous livrant suffisamment d'informations pour vous donner l'eau à la bouche sur ces deux pépites !

A très bientôt, je suis à votre disposition pour toute mise en relation avec Catherine Weinzaepflen ou Françoise Collin.

15/06/2008

Concert inédit, mardi 17 juin à 20 h (huit femmes compositrices de la Cour de Louis XIV à nos jours)

20e9fff1306a5aba0b9642e62458e9e5.gif

La Fête de la Musique avant l'heure à l'Espace des Femmes ! Rendez-vous mardi 17 juin à 20 h au 35 rue Jacob - (Vous pouvez effacer tout de suite ce courrier : l'information essentielle - LE CONCERT - était là !)

Antoinette Fouque, plus forte que François Ozon ! Car non seulement la plupart des actrices du splendide film du second "8 femmes" (Catherine Deneuve dont le livre audio, "La Marquise d'O" de Kleist vient juste de paraître... Service de presse, demandez-le ! Vite ! il n'en restera plus !, Fanny Ardant, dont la sortie audio de "La Musica deuxième" de Duras avec Sami Frey est imminente, Isabelle Huppert avec laquelle nous ne cessons d'avoir des projets... et j'en oublie sûrement) ont été puisées (au moins pour l'inspiration - peut-être inconsciente ! -) dans notre catalogue "Bibliothèque des Voix", pionnier du livre à écouter qu'Antoinette Fouque a inventé...

Mais, en plus, à l'Espace des Femmes, nous vous invitons à venir assister ce mardi 17 juin, à 20 h, à un concert absolument inédit de huit femmes compositrices. C'est un événement unique dans le domaine musical, de même envergure que tout ce qu'a l'habitude de faire Antoinette Fouque : l'excellence. Programme recopié avec des présentations de ces huit femmes, dont les naissances s'étalent de la Cour du Roi-Soleil à nos jours, en fin d'émile. N'hésitez pas à transférer cette missive à toutes les personnes qui vous sont sympathiques et à qui vous souhaitez du bonheur !

Du bonheur, et de l'émerveillement, il y en aura aussi pour vos yeux (pas seulement pour vos oreilles !), car pendant l'enchantement des instruments de musique, vous aurez le loisir et l'émotion de découvrir - si ce n'est pas encore fait - le ravissement de la contemplation d'oeuvres visuelles : partout sur les murs de l'Espace des Femmes, Antoinette Fouque a réuni des peintures, sculptures etc des artistes dont la création constitue l'embryon du Musée des Femmes... Et là non plus, on ne se moque pas de vous ! On vise très haut !

En pièces jointes, la photo que Jacqueline Fontyn (la seule de ces huit compositrices encore vivante) nous autorise généreusement à faire circuler pour illustrer la soirée et l'une des célèbres "nanas" de Niki de Saint-Phalle pour vous donner un aperçu de son travail...

Et ci-dessous, juste avant les infos du concert (17 juin, 20 h), la liste des noms des femmes artistes (avec des liens vous guidant vers des photos vous livrant une idée de leurs oeuvres) que vous pourrez admirer - c'est le cas de le dire ! - de concert !

Tout d'abord, deux éminentes sculptrices françaises pour lesquelles Antoinette Fouque nourrit des passions : Louise Bourgeois (née en 1911) http://www.centrepompidou.fr/education/ressources/ENS-bourgeois/ENS-bourgeois.html et Niki de Saint-Phalle (1930-2002) http://www.nikidesaintphalle.com/ qu'on ne présente plus... et aussi une originalité de Louise Nevelson (née en Russie 1899-1988)http://www.mchampetier.com/sitephp/phpfr/VIGN3.php?nom=Nevelson%20Louise intitulée "Dawn's landscape XXV°"

Pour les peintures, il y a évidemment les "grandes" françaises : Geneviève Asse (née en 1923) http://www.articite.com/events-arts-visuels/mars07/Galerie-Oniris-Genevieve-Asse.htm, Geneviève Claisse (née en 1935) http://imagoart.club.fr/claisse.htm - dont le "Relief cercle lumineux, bleu bleu" va illustrer "Les Obscures", nouveau roman de Chantal Chawaf qui naîtra en librairie pour la rentrée littéraire 2008 (Vous pouvez d'ores et déjà en recevoir les épreuves), Sonia Delaunay (1985-1979) http://www.mchampetier.com/sitephp/phpfr/VIGN3.php?nom=Delaunay%20Sonia ("Rythme coloré"), Françoise Gilot (née en 1921) http://www.francoisegilot.com/ ("Femme assise"), Dora Maar (1907-1997) http://www.insecula.com/oeuvre/O0015843.html ("Portrait de Picasso") et Aurélie Nemours (1910-2005) http://www.seniorplanet.fr/mag/aurelie-nemours-l-art-comme-ultime-espoir.9380.html ("Mars écarlate") (quatre tableaux étonnamment tout rouges ! cf "Art" de Yasmina Reza, qui a également enregistré un livre audio aux éditions Des femmes).

Et puis, les "exotiques" :

- Les Américaines : Joan Mitchell (1925-1992) http://www.joanmitchellfoundation.org/, Jennifer Bartlett (née en 1941) http://www.artnet.com/artist/2040/jennifer-bartlett.html ("33 White Street"), Lee Krasner (1908-1984) http://www.lesartistescontemporains.com/Artistes/krasner.html,

- La Japonaise : Yayoi Kusama (née en 1928) http://www.yayoi-kusama.jp/,

- La Danoise : Franciska Clausen (1899-1986) http://www.artnet.com/artist/563020/franciska-clausen.html,

- La Portugaise : Maria Elena Vieira da Silva (1908-1992) http://www.bibliomonde.com/auteur/maria-helena-vieira-silva-474.html ("Composition aux damiers bleus"),

L'ultime oeuvre ajoutée est une immense photo de l'américaine Nan Goldin (née en 1953) http://www.centrepompidou.fr/expositions/nangoldin/ dont le soleil se remarque en écho aux "Dessins de feutres sur papier " d'Antoinette Fouque... Qui savait qu'elle possédait AUSSI le talent du dessin...? Peut-être les lecteurs d'Hélène Cixous, car c'est une oeuvre d'Antoinette Fouque qui figure sur la couverture du tout petit (par sa taille !) livre "Un vrai jardin" . Une autre, très proche sur le mur, est aussi stupéfiante de beauté : "Nuit de pleine lune sur Terre Sauvage", et toutes les autres... Seulement, elle est si modeste que personne n'est au courant. Pourtant, les visiteurs de la Galerie sont ébahis quand ils voient ses dessins si colorés (comme mes émiles !), avec toujours me semble t-il, ce soleil, ce point lumineux de vie... d'espoir...?

Les amies de la Maison qui ont été à l'honneur lors des deux premières expositions, Colette Deblé (née en 1944) http://imagoart.club.fr/deble.htm par trois de ses fameuses "Vénus" et Catherine Lopes-Curval (née en 1954) http://www.artnet.com/artist/654765/catherine-lopes-curval.html par son incontournable "Mise aux Carreaux" demeurent dans le lieu-miracle du 33-35 rue Jacob... pour notre sincère satisfaction. A mardi soir, donc ! Chaleureusement, (j'oubliais : pour TOUT cela, c'est seulement 5 euros selon vos moyens et/ou votre générosité)

Huit femmes compositrices
proposé par
l'Association Femmes et Musique
mardi 17 juin 2008 à 20h00

Elisabeth Jacquet de la Guerre (1665-1729) : ¨Pièces de danse
La seule compositrice à la Cour de Louis XIV. Son opéra, Céphale et Procris, fut le premier ouvrage d'une femme joué à l'Académie Royale de Musique.
Christine Marchais, piano

Germaine Tailleferre (1892-1983) : Berceuse et Forlane
A fait partie du "Groupe des Six" et écrit beaucoup de musique de chambre et d'"opéras bouffe".
Béatrice Godeau, piano - Corinne Hourneau, flûte

Elsa Barraine (1910-1999) : Elégie et Ronde
Symphoniste puissante, engagée au service de valeurs humanistes (Progromes créé en 1939, en référence aux persécutions contre les Juifs)
Béatrice Godeau, piano - Corinne Hourneau, flûte

Jacqueline Fontyn (1930) : Bulles
Compositrice belge, a été professeure de composition au Conservatoire de Bruxelles et créé une abondante oeuvre instrumentale.
Christine Marchais, piano

Adrienne Clostre (1921-2006) : Notturno (extrait des Variations italiennes)
Lauréate du Premier Grand Prix de Rome en 1949. Très attachée à l'Italie. Oeuvres de "théâtre musical" essentiellement.
Christine Marchais, piano

Claude Arrieu (1903-1990) : Sonatine (Allegro, Andantino, Presto)
A beaucoup composé, notamment pour la scène (ballets, opéras-comiques) et a travaillé aussi comme productrice et metteur en ondes à la Radiodiffusion.
Béatrice Godeau, piano - Corinne Hourneau, flûte

Denise Roger (1924-2005) : Sonatine (Animé, Lent, Vif)
Compositrice qui a poursuivi une carrière de pianiste et créé de nombreuses oeuvres destinées à la voix, avec instruments (poèmes de Verlaine, Claudel...) ou piano (Rilke, Apollinaire, Rimbaud...)
Béatrice Godeau, piano - Corinne Hourneau, flûte

Dora Pejacevic (1885-1923) : Couronne de fleurs op 45 ; Sketche 1 TEBI op 44 ; 2 nocturnes op 50
Compositrice croate formée à Zagreb puis Munich, elle a travaillé dans le courant du mouvement moderniste, de la Sécession, et renouvelé le langage traditionnel de son pays.
Christine Marchais, piano